Le Secret... extrait de la Porte Bleue

Publié le par La Porte Bleue

 ... J'éduque la douleur, l'élève jusqu'à ce qu'elle soit maîtresse, jusqu'à la frontière de la rupture et je capture... un regard, un muscle, un trait du visage si profond qu'on pourrait y déceler la souffrance de l'humanité.

Tu te demandes qui je suis ? Ce que nous sommes sans le savoir ? ce qu'elle est sans qu'ils le sachent ?

Je suis le Secret, ce qui ne se dit pas, ce qui est caché au plus profond de nous-même.

Je suis invisible mais si présent et à chaque instant plus pesant.

Ces lignes pourraient sembler être ma mort, elles me dévoilent, me révèlent ? non !

Je suis immortel, je suis dans la chair, l'enfant illégitime, le bâtard.

On pourra toujours tenter de me faire taire, me bâillonner, mon silence crie plus fort que vos hurlements... J'empêche le repos, je réveille en sursaut, fais trembler, je suis le secret...

Essaie de me tuer pour mieux te souvenir !

Le monde pleure, nous sommes si nombreux, nous peuplons la planète mes frères et moi.

Ma mission est de me nourrir de vos peurs, vos angoisses, vos hontes.

Regardez là dormir... D. a le sommeil si paisible... il est trop paisible même...

Vous sentez là ? Vous ne remarquez rien ? Ses traits se crispent, ses narines palpitent, sa respiration s'accélère, ne serait-ce pas un cauchemar ?

Publié dans La Porte Bleue

Commenter cet article