Carole ... Prière

Publié le par La Porte Bleue - D. Antoniotti

Je me souviens... je me le rappelle ce mal au dos... cette barre qui vous coupe le souffle, le moindre geste est insurmontable, le bras est une montagne à soulever.

Marcher, marcher sans but, je me souviens...

 

  • - hé! D.  tu viens? hé! où t'étais... Marc à fini sa fresque on va fêter ça! il a été payé enfin! allez tu viens?! hé! ralentis un peu ! j'vais pas aussi vite que toi moi! hé!  arrête toi bordel!
  • - Non Carole, je suis malade... je cherche désespérément une chose à laquelle penser, autre chose que ce que je pense là! au bas du dos, j'parle français là? j'ai un doute...
  • - Oh! douillette va, viens j'vais t'masser ton dos ma poulette
  • - Fiche moi la paix Carole!
  • - Non! viens quoi! j'veux pas être toute seule, j'ai mes analyses à lire, allez sois sympa D. je flippe, viens s'il te plait j'ai besoin de toi... j'ai rien pris, j'suis cleen, j'tiens l'coup, j'ai un appart maintenant ma mère me laisse l'occuper parce que je! suis! cleen!
  • - Combien de temps comptes-tu le garder cet appart? ou plutôt devrais-je dire, combien de temps comptes-tu rester cleen?
  • - Oh! toi pour me motiver t'es super! t'es un roc toi hein? rien t'atteint!
  • - Si, le coiffeur m'a teint, regarde mes cheveux Carole...
  • - T'es con! dis t'as pas encore maigri toi?
  • - Oui oui... bon ok je reste! mais je dois prévenir chez moi... je suppose qu'on est parties pour une nuitdu genre : j'ai-b'soin-d'calins-car-j'vais-mourir !
  • - D. t'es une pute! pire qu'une pute!
  • - Qu'est-ce qu'elles t'ont fait les putes à toi? si c'est comme ça je rentre chez moi !
  • - Non! reste ! Je n'ai pas envie de te supplier...
  • - Supplies Carole, supplies... tu ne sais faire que ça...  allez ! passe devant j'te suis...

    (extrait de Innocente Douleur... Danièle Antoniotti)

Commenter cet article