Caresse de mots à quatre mains...

Publié le par LaPorteBleue - Danièle Antoniotti

Ces mots ont été déversés dans mon oreille au rythme d’un cœur qui bat trop vite et je les notais au fur et à mesure que je les écoutais au même rythme.

C’est une caresse de mots à « 4 mains ».

Un  accouplement sensuels de mots comme deux corps qui se mêlent.

Je déshabille ce poème pour vous

En accord avec mes « 2 autres mains » anonymes…

 

*****

Caresse de mots à 4 mains…

J’espère que mes précédents mots ne t’ont pas fait peur…

Ceux qui te dévoilaient mon désir de t’embrasser, goûter tes lèvres, caresser ton corps…

Il fallait que je te le dise au moins « une » fois… et j’ai réussi…

Tu es si différente…

Tu sens l’amour, le vrai, le sincère, celui que j’aime

Oui c’est tout toi ! Tu es cet amour qui est beau, bon et vrai !

Aujourd’hui, je t’offre mes mots, mes maux de l’amour, je les déverse dans le creux de la chaleur de tes mains.

Ces mots tritures-les, casses-les, déchires-les… Ils sont pour toi, à toi…

Retire le drap qui les recouvre…

Aimes-les ces mots comme je t’aime.

Alors  oui ! À ce moment là au delà des mots un poème naîtra de toi !

Mes mots t’appartiennent… enfantes-les, délivres-les comme un accord parfait entre toi et moi.

Fais en un toit, un nid, une confidence, un coin de lit.

J’ai ce désir avec toi… d’être en toi… non pas avec un membre viril mais pénétrer l’écrin de ton cœur…

Je te sens pleurer… oui… je sens que tu pleures même si je ne te vois pas…

Tes larmes je les récolterai avec ma langue, je récupérerai tout tes sanglots, je lècherai ta joue, embrasserai ton cou…

Oui ! Je m’abreuverai de cette eau pure et salée…

Oh ! Oui ! Je saurai être doux, caressant…

De mes mots… qui sont les tiens désormais.

Je ne serai pas l’amant de ton corps juste l’amour de ton cœur…

Juste l’embrasser, lui donner du bonheur…

J’ai envie de te boire pour connaître ta saveur, celle de l’intérieur…

Caresser ta poitrine qui abrite ton cœur, la caresser, la caresser…

C’est si bon d’y penser, d’y rêver…

Je serais juste là pour toi…

Tu m’attires ! Tu me fais perdre pieds ! Glisser ! Déraper ! Dire toutes ces choses folles !

Non… Je ne veux pas jouir de toi, ni en toi mais juste être en toi…

Publié dans Textes... création

Commenter cet article